Belfodil, Brahimi et Taïder, les trois nouvelles pièces de Vahid .

Depuis qu’il a pris les rênes de l’équipe nationale algérienne, Vahid Halilhodzic a fait appel à deux joueurs qui n’avaient auparavant jamais joué pour l’Algérie.Belfodil, Brahimi et Taïder, les trois nouvelles pièces de Vahid

Le premier fut Sofiane Feghouli, qui a été pour la première fois convoqué au mois de février dernier à l’occasion de la rencontre qui a mis aux prises les Verts avec la Gambie à Banjul, le 29 février 2012. Pour rappel, l’EN s’était imposée lors de cette rencontre sur le score de deux buts à un suite à un but d’Antar Yahia et un de Sofiane Feghouli justement. Le deuxième nouveau joueur qui a rejoint les rangs des Verts fut Faouzi Ghoulam à l’occasion de cette coupe d’Afrique des nations. Certes, le défenseur de Saint Etienne n’a pas joué lors de ce tournoi africain, mais sa prestation face à l’équipe de Platinum Stars en amical lors du stage de préparation montre bien qu’il a des qualités sur lesquelles le Bosnien pourrait compter dans le futur.
 
Déjà 5 nouveaux joueurs sous l’ère Vahid
Il faut dire qu’avant même que notre équipe nationale soit éliminée de la CAN, le coach des Verts avait précisé à de nombreuses reprises, lors des différentes conférences de presse qu’il a eu à animer en Afrique du Sud, que son équipe sera renforcée par trois, voire quatre nouveaux éléments, mais sans pour autant citer de noms. «Il y aura de nouveaux joueurs qui vont intégrer l’équipe nationale. J’ai toujours dit que tout bon joueur qui souhaiterait venir en sélection sera le bienvenu, mais je dois aussi préciser que je ne supplierai personne pour venir», a-t-il déclaré à plusieurs reprises.
Ainsi, nous annoncions durant la CAN qu’Ishak Belfodil allait être présent lors du match du Bénin, le 22 mars prochain. Il est clair que l’attaquant de Parme aurait pu jouer la CAN, mais en raison des soucis qu’il a eus avec son club, Halilhodzic a préféré ne pas faire appel à lui afin de ne pas compliquer sa situation. A présent, Befodil, qui joue de façon assez régulière, se dit prêt à rejoindre les rangs de la sélection dès que le coach fera appel à lui. Aussi, la présence de Djamel Mesbah à Parme depuis son transfert au mercato hivernal ne fera qu’augmenter son envie de jouer pour les Verts et de venir le plus tôt possible. Etant un cadre de cette équipe nationale, Mesbah ne manquera certainement pas d’arguments pour que l’ancien joueur lyonnais fasse de son mieux pour être présent lors de la prochaine rencontre.
 
Belfodil et Taïder se connaissent bien
En fait, Belfodil pourrait bien retrouver chez les Verts un autre ancien coéquipier, Saphir Taïder en l’occurrence. Ce dernier, pour rappel, comme annoncé hier dans nos colonnes, a officiellement opté de jouer pour l’Algérie, le pays de sa maman, alors que son frère Nabil a lui choisi depuis 2009 de jouer pour la Tunisie, le pays son papa. Taïder et Belfodil ont joué ensemble la saison dernière à Bologne et se connaissent bien. Le fait qu’ils évoluent tous les deux dans le Calcio et qu’ils aient évolué ensemble l’an dernier facilitera certainement leur intégration chez les Verts, car ce n’est toujours pas évident de débarquer dans une sélection, même si les anciens joueurs ont toujours fait de leur mieux pour faciliter l’adaptation des nouveaux. En fait Saphir Taïder connaît aussi un autre joueur en la qualité de Sofiane Feghouli avec qui il entretient une relation très amicale.
 
Même Brahimi ne sera pas dépaysé
Les deux éléments se sont croisés à Grenoble. Il faut dire aussi que la venue de Taïder fera beaucoup de bien à l’équipe. Depuis la blessure de Yebda, Lacen est le seul joueur capable de jouer comme relayeur. Les qualités offensives et défensives du milieu de terrain de Bologne donneront une meilleure marge de manœuvre au Bosnien. 
Enfin, l’autre renfort et qui n’est pas des moindres concerne Yacine Brahimi. L’ancien joueur de Rennes était qualifié par la presse française de joueur pétri de qualités techniques tellement il manie superbement bien le ballon. Sa mésaventure avec son club l’an dernier a fait qu’il choisisse de partir à titre de prêt à Grenade, un club au sein duquel joue Hassan Yebda. Il est à préciser aussi que même Yacine Brahimi ne sera pas dépaysé chez les Verts. Il connaît déjà bien Faouzi Ghoulam puisque les deux joueurs ont joué ensemble en équipe de France espoirs. Il a aussi eu à croiser les autres internationaux dans le championnat de France, à l’image de Boudebouz ou Kadir. La venue de Brahimi fera en sorte que la concurrence sera encore plus rude au milieu de terrain surtout lorsqu’on sait qu’un joueur de la qualité de Boudebouz n’est pas titulaire sur l’échiquier d’Halilhodzic.
Le coach des Verts continue donc de construire son groupe et, avec l’apport de ces trois éléments, il espère qu’il sera encore plus fort et pourra rivaliser pour décrocher un billet qualificatif pour le Brésil.

dimanche 10 février 2013 09:46 , dans EQUIPE NATIONALE D'ALGERIE



Aucun commentaire pour l'article: Belfodil, Brahimi et Taïder, les trois nouvelles pièces de Vahid .



Votre commentaire :

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (54.163.139.36) pour vous identifier.     



ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à nordine69

Vous devez être connecté pour ajouter nordine69 à vos amis

 
Créer un blog