Accrochés par le Burkina Faso d'Alain Traoré,1-1 les Nigérians ont du mal à digérer.

ENGLISH --> PHOTO + CHAPEAU -->

Blog de nordine69 : Football Equipe d'Algérie,France, Ligues europeennes, CAN 2013 : le Burkina Faso accroche le Nigeria à la dernière seconde par Traoré 1-1

Pour son premier match du groupe C de la CAN 2013, le Burkina Faso est passé tout près d’une défaite avant d’arracher le match nul face au Nigeria (1-1), au Mbombela Stadium de Nelspruit. Les Super Eagles ont pourtant ouvert le score grâce à Emenike (23e), avant de se retrouver en infériorité numérique après l’exclusion de Ambrose (73e). Entré en jeu en seconde période, c’est finalement Alain Traoré qui va arracher l’égalisation au bout du temps additionnel (90e+4). Un résultat inespéré pour les Etalons alors que le Nigeria pensait bien tenir son premier succès dans la compétition.

ARTICLE -->

Le Nigeria peut s’en vouloir. Pour leur premier match dans cette 29e édition de la Coupe d’Afrique des nations, les Super Eagles ont laissé passé l’occasion de prendre la tête du groupe C en concédant le match nul devant le Burkina Faso, dans les toutes dernières secondes de la partie (1-1). Pourtant plus à l’aise techniquement sur la pelouse du Mbombela Stadium de Nelspruit, les Super Eagles prennent les devants face à des Burkinabés quelque peu attentistes dans les premiers instants de la rencontre. Avec les remuants Nosaet Musa sur les côtés, les Nigérians combinent et parviennent à apporter le danger dans la surface de réparation de leurs adversaires. Ideye (12e) profite d’un centre tendu de Musa au point de penalty pour tenter d’ajuster Soulama, sans succès. Une première alerte pour les Etalons qui tentent de répondre essentiellement sur des coups de pied arrêtés, mais sans trop de réussite.

Bien disposés sur le terrain, les hommes de Stephen Keshi pressent haut et récupèrent des ballons intéressants pour directement chercher leurs attaquants. Sur l’un d’entre eux, Mikel trouve parfaitement Ideye qui, d’une astucieuse talonnade aérienne, sert Emmenike qui vient faire trembler les filets (1-0, 23e). Un but logique qui vient récompenser la domination nigériane et surtout sanctionner la fébrilité de Burkinabés seulement dangereux sur une double occasion de Pitroipa et Dagano (36e). Une timide tentative de révolte des coéquipiers de Bancé, qui regagnent les vestiaires avec ce retard au tableau d’affichage.

Alain Traoré une nouvelle fois sauveur

Visiblement secoués à la pause par leur sélectionneur, Paul Put, les Etalons reviennent avec de meilleures intentions et l’entrée en jeu Sanou, très actif sur son couloir droit, fait du bien à l’équipe qui commence à se montrer dangereuse. Mais c’est le Nigeria qui se procure les meilleures occasions avec Ideye (48e) et Emenike (54e) qui manquent le cadre. Malgré ces deux alertes, les Burkinabés ne se découragent pas et sont tout proches de l’égalisation lorsque la frappe croisée de Sanou vient passer tout près sur la droite des buts de Enyema (58e). Une occasion qui a le mérite de libérer le Burkina qui se projette plus vers l’avant, sous l’impulsion de Pitroipa et d’Alain Traoré, lui aussi entré en jeu.

Sauf qu’à force de se découvrir, les Elatons laissent des espaces et Uche a la balle du break dans les pieds, mais dévisse totalement sa frappe à bout portant (65e). Un loupé inexplicable que vont regretter les Nigérians après l’exclusion de Ambrose pour un second carton jaune (74e). En supériorité numérique, Paul Put tente de jouer son va-tout et lance Razack Traoré pour les dix dernières minutes. Un choix résolument offensif, qui découvre son équipe et laisse des espaces aux Nigérians. Soulama, le portier burkinabé, évite le pire en sortant pour s’interposer à deux reprises face à Nosa et Musa (84 et 86). Des arrêts décisifs puisqu’au bout des minutes de temps additionnel, Alain Traoré se charge de catapulter le cuir au fond des filets après un cafouillage dans la défense du Nigeria (1-1, 90e+4), au grand désarroi de Stephen Keshi. Les Super Eagles payent au prix fort leur relâchement coupable dans les derniers instants, alors que de leurs côtés, les Etalons peuvent jubiler avec ce partage des points inespéré.

Le film du match

mardi 22 janvier 2013 11:32 , dans COUPE D'AFRIQUE DES NATIONS



Aucun commentaire pour l'article: Accrochés par le Burkina Faso d'Alain Traoré,1-1 les Nigérians ont du mal à digérer.



Votre commentaire :

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (54.226.0.225) pour vous identifier.     



ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à nordine69

Vous devez être connecté pour ajouter nordine69 à vos amis

 
Créer un blog